Newsletter


Voir toutes les newsletters

Université de Rentrée du Mouvement Démocrate


Grand-Est

Le Mouvement Démocrate (MoDem) tenait son Université de Rentrée ce week-end à Giens dans le Var.  Nombreux intervenants d’envergure (Guy Verhofstadt, président du groupe ADLE au Parlement européen, Jean Arthuis, président de la Commission des finances du Sénat, Jean-François Kahn, journaliste,  etc.) qui ont pris part à de multiples tables rondes et ateliers. A cette occasion, Nathalie Griesbeck présidait une table-ronde sur la Justice, les Libertés et les institutions samedi après-midi ainsi qu’un atelier sur l’utilisation des réseaux sociaux par les élus. Retour sur 3 jours de débats et de tables-rondes avec Nathalie Griesbeck en photos et en vidéos…

Samedi matin, Nathalie Griesbeck animait aux côtés de Patrick Beauvillard (Conseiller Régional d’Aquitaine), d’Isabelle Loirat (Conseillère municipale à Nantes) et de Mathieu Lamarre (responsable web du MoDem) un atelier intitulé « Le web pour relayer votre action locale« . Un atelier très intéressant et très convivial autour des questions suivantes : pourquoi utiliser internet ? Quel intérêt pour un élu local d’avoir un compte facebook? Un compte twitter? Un blog? Comment y promouvoir de l’action de terrain et y prolonger le débat avec les citoyens ? Quel type de communication y mettre? 

Samedi après midi, Dominique Versini, ancienne Défenseur des Enfants et actuelle membre du Conseil d’Etat français est venue faire part de son expérience et de ses remarques concernant les politiques et pratiques françaises en matière de droits des enfants, de centres de détention, de renvois des familles etc. Elle a, par ailleurs, estimé lors de cette Université de rentrée qu’elle avait été « à droite par accident » tout en affirmant sa proximité avec le combat politique de François Bayrou.  Nathalie Griesbeck autour de Mme Dominique VERSINI, Marielle de SARNEZ, Daniele NOEL Présidente du Modem 54 à GIENS (photo ci-contre). Pour rappel, la suppression du « défenseur des enfants » en France a été votée par le Parlement français en mars 2011, déclenchant la colère de nombreuses associations pour les droits des enfants. Nathalie Griesbeck et les membres du Mouvement Démocrate s’étaient fermement opposés à la suppression de cette institution, car la défense des enfants, dans une société comme la nôtre, traversée de conflits et de désordres, de bouleversements matériels et moraux, est primordiale. Par ailleurs, tous les pays européens sans exception qui se sont dotés d’un Défenseur des droits ont conservé parallèlement, ou créé, la fonction de Défenseur des enfants. Malheureusement, le projet de loi a été voté par le Parlement  et c’est le défenseur des droits qui a repris les fonctions du défenseur des enfants depuis le 1er mai 2011. 

« Pouvoirs et contre pouvoirs », tel était le thème de la table ronde sur la justice, les libertés civiles et les institutions françaises que Nathalie Griesbeck animait, samedi soir, autour de Philippe BILGER magistrat hors du commun et bloggeur invétéré, Christophe REGNARD, Président de l’Union Syndicale des Magistrats, Pierre ALBERTINI, Professeur de droit public de Rouen, Thomas CLAY agrégé de droit privé spécialiste de l’arbitrage. La problématique « Pouvoirs et contre-pouvoirs” est intimement liée à la notion de « séparation des pouvoirs » et à la pratique actuelle de cette notion et invitait les participants à cette table ronde à réfléchir aux contre-pouvoirs traditionnels : le pouvoir législatif et le contrôle parlementaire, le pouvoir judiciaire et les médias, contre-pouvoirs actuellement menacés et réduits par la pratique qui en est faite….

 Retrouvez l’intervention de Nathalie Griesbeck au lien suivant: http://www.youtube.com/watch?v=Yd-lNhE0Ixo&list=PLB73C979D8F7F5DA5&index=41

Retrouvez toute la table-ronde « Pouvoirs et Contre-pouvoirs » en vidéo au lien suivant : http://www.youtube.com/playlist?list=PLB73C979D8F7F5DA5

La journée du samedi s’est terminée par une rencontre avec toutes les équipes du Mouvement Démocrate du Grand Est : plus de 150 personnes venues des 18 départements de la circonscription notamment autour de Nathalie Griesbeck pour la Lorraine, Yann Wehrling pour l’Alsace, François Deseilles pour la Bourgogne… qui continueront à travailler ensemble dans les semaines et les mois à venir.

 

La table ronde de dimanche matin était consacrée à l’Europe avec une question : L’Europe : de l’absence à l’affirmation? avec  Dora BAKOYANNIS ancienne Maire d’ATHENES créatrice d’un nouveau Parti central , avec Guy VERHOFSTADT, président de l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe (ADLE), Francesco RUTELLI, ancien maire de Rome et président du parti « Allianza Per Italia » en Italie et Pat COX, ancien député européen et ancien président du Parlement Européen, le tout animé par Marielle de SARNEZ !

Le Discours de clôture de François Bayrou dimanche midi clôturait l’Université de Rentrée, au cours duquel il a présenté son « agenda 2020 » pour la France, fondé sur trois piliers : « produire, instruire, reconstruire ». Retrouvez tout le discours en vidéo et en texte au lien suivant :  http://www.mouvementdemocrate.fr/evenements/ur2011-giens/plenieres/bayrou-discours-de-cloture-180911.html

20 septembre 2011