Newsletter


Voir toutes les newsletters

Je m'oppose à une nouvelle réforme du secteur viticole européen


Grand-Est / Mon action

Les grands crus tels que le Chablis, le Gevrey-Chambertin, ou le Champagne font la réputation de la France et de l’Europe. Ces grands vins sont des produits phare de la culture européenne et des ambassadeurs de marque de celle-ci à travers le monde. La Commission européenne envisagerait aujourd’hui la création d’une nouvelle catégorie de « vins de cépage » qui risquerait de perturber profondément le modèle de production actuel opposant les vins avec indications géographique (IG) aux vins sans IG. Députée d’une circonscription particulièrement viticole et Vice-présidente de l’Intergroupe viticulture du Parlement Européen, Nathalie Griesbeck s’oppose fermement à l’idée d’une telle réforme et a récemment interpellé le Commissaire européen à l’agriculture.

Le 23 octobre, Astrid Lulling, Présidente de l’intergroupe viticulture au Parlement européen, avait posé une question orale à la Commission européenne, concernant l’avenir du secteur vitivinicole européen. Les membres du Parlement s’inquiètent en effet d’une possible réforme du système actuel reposant sur la dichotomie entre les vins de qualité supérieure, que sont les vins avec IG, et les vins sans IG, de qualité moindre. Ce sont aujourd’hui les vins avec IG qui s’exportent le mieux et créent le plus de valeur ajoutée pour l’économie européenne. L’apparition de cette nouvelle catégorie autorisant la mention, pour les vins sans IG, du cépage et du millésime ajouterait de la confusion dans l’esprit du consommateur et avantagerait de ce fait les vins sans IG. L’augmentation de la consommation de ces vins de qualité inférieure, aurait alors un impact regrettable sur la qualité générale de la production viticole européenne. Cette nouvelle réforme, qui fait suite à la réforme très libérale de 2008, est donc particulièrement malvenue. Elle risque de mettre en péril le système européen et la qualité de la production viticole du continent qui constitue pourtant une de ses fiertés.

27 novembre 2013