Newsletter


Voir toutes les newsletters

N'avons-nous pas d'autres priorités?


Grand-Est / Mon action


Dans le « feuilleton du siège du Parlement Européen », quelques députés ont récemment rédigé un rapport sur le siège des institutions européennes. Ce rapport, qui demande l’ouverture d’une procédure de révision des Traités pour supprimer le siège du Parlement Européen à Strasbourg au profit de Bruxelles, a malheureusement été adopté ce mercredi midi. Nathalie Griesbeck s’est bien sûr opposée à ce rapport et s’indigne : alors que les Européens se trouvent confrontés à l’une des crises les plus graves de leur histoire, l’urgence devrait être l’emploi, la compétitivité de nos entreprises, la recherche, l’innovation, l’éducation, l’éradication de la pauvreté et non pas de savoir où nous allons siéger! À voir en vidéo!

Articles précédents à ce sujet :

http://www.nathalie-griesbeck.fr/2013/03/on-marche-sur-la-tete/

http://www.nathalie-griesbeck.fr/2013/01/siege-de-strasbourg-nous-continuons-la-bataille/

http://www.nathalie-griesbeck.fr/2012/12/siege-du-parlement-europeen-les-traites-sont-clairs/

http://www.nathalie-griesbeck.fr/2012/10/les-anti-strasbourg-pas-didees-pas-darguments-pas-de-contenu/

27 novembre 2013