Newsletter


Voir toutes les newsletters

En visite au Parlement européen


Grand-Est / Visiter le Parlement

Lors de cette session plénière de mai, plusieurs groupes invités par Nathalie Griesbeck ont pu visiter le Parlement européen et en apprendre un peu plus sur le travail d’un député européen. Petit retour en images sur la visite des lycéens de Commercy (55), des élus sarrois et mosellans et enfin des chefs d’entreprise du Réseau Moselle Plus.

Mardi 16 mai, Nathalie Griesbeck a accueilli une trentaine de lycéens venus de Commercy (55). Après un passage dans les tribunes de l’hémicycle qui leur a permis d’assister à un débat sur la feuille de route proposée  par la Commission européenne sur la maîtrise de la mondialisation à l’horizon 2025, ils ont ensuite rencontré Nathalie Griesbeck, à qui ils ont posé de nombreuses questions. Élections françaises, engagement européen versus engagement national, politique environnementale, parité au sein du Parlement européen… autant de thèmes abordés par les lycéens et la députée. Ils se sont montrés particulièrement attentifs aux explications relatives au fonctionnement concret de l’UE et de ses institutions… un possible sujet de bac le mois prochain !

Des lycéens italiens de Syracuse les ont ensuite spontanément rejoints pour la traditionnelle photo prise devant les drapeaux des pays membres.

*

Ce même jour, la députée a rencontré en fin d’après-midi un groupe d’élus sarrois et mosellans, pour la plupart venant de Creutzwald (57), et accueillis par le député européen allemand Jo Leinen, frontalier comme Nathalie Griesbeck. Des échanges nourris, en français et en allemand, et de nombreuses questions auxquelles les deux députés ont pu répondre, en affichant sans fard leurs quelques désaccords et leurs nombreux points de convergence.

*

Jeudi 18 mai, elle a accueilli les chefs d’entreprise du réseau Moselle Plus qui ont pu échanger sur les sujets touchant à la visibilité et l’image de l’Union européenne, puis qui l’ont également questionnée sur son travail au sein de la Commission Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures, et tout particulièrement la question cruciale de l’équilibre nécessaire et fragile entre Liberté et Sécurité.

19 mai 2017