Newsletter


Voir toutes les newsletters

Présidence de la nouvelle commission terrorisme : fière et engagée


Dossiers Spéciaux / TERR

Ce jeudi 14 septembre, la nouvelle commission spéciale du Parlement européen, dédiée à la lutte contre le terrorisme a été installée. Lors de cette réunion constitutive, Nathalie Griesbeck a été élue Présidente : une grande responsabilité et des défis immenses. Retrouvez, dans cet article, la vidéo de l’élection de Nathalie Griesbeck, son communiqué de presse et le communiqué de presse de son groupe parlementaire.

 

Vidéo-interview (c) Parlement européen

 

Après plusieurs semaines de négociations, la création de cette commission parlementaire spéciale et son mandat ont été approuvés le 6 juillet dernier en session plénière du Parlement européen. La commission se compose de 30 deputes et dispose d’un mandat de 12 mois.

Cette commission s’attachera à évaluer les lacunes pratiques et législatives en matière de lutte contre le terrorisme dans l’Union européenne, tout en mettant l’accent sur la coopération et sur l’amélioration de l’échange d’informations entre les services et les États.

Le communiqué de presse de Nathalie Griesbeck :

Terrorisme : l’Europe a un rôle fondamental à jouer

Ce jeudi 14 septembre s’est réunie pour la première fois, la nouvelle commission spéciale du Parlement européen, dédiée à la lutte contre le terrorisme. Lors de cette réunion constitutive, Nathalie Griesbeck a été élue Présidente.

« Ces derniers mois, les attaques terroristes sur notre territoire européen continuent de se multiplier. Nous le savons, après les attentats de Paris, de Bruxelles, de Barcelone… ces terroristes ne connaissent pas de frontières. La sécurité intérieure demeure une compétence nationale ; mais pourtant, c’est une évidence : seul, aucun pays ne peut lutter contre cette menace globale et multiforme. La réponse doit dépasser les frontières nationales et, bien entendu, l’Europe y jouer un rôle fondamental.

Chaque attaque a révélé des lacunes ; cette commission étudiera cela en détail, elle identifiera les défaillances et explorera comment renforcer notre arsenal contre le terrorisme et surtout comment améliorer le partage de l’information et du renseignement entre les États membres de l’Union européenne.

La création de cette commission parlementaire temporaire, à l’initiative de mon groupe parlementaire, constitue une réponse de notre Parlement à l’urgence de la situation et, en particulier, aux attentes des citoyens européens face à cette menace. L’Union européenne s’est déjà fortement engagée dans ce domaine, toutefois il faut aujourd’hui lui fournir des capacités nécessaires pour lutter contre le terrorisme. Comme Présidente, j’œuvrerai à ce que cette commission apporte de vraies réponses et plus encore des recommandations concrètes et applicables pour renforcer notre action européenne dans la lutte anti-terroriste ».

 

Le communiqué de presse du groupe parlementaire de Nathalie Griesbeck :

La nouvelle commission sur le terrorisme au Parlement européen tient une réunion inaugurale

Une nouvelle commission spéciale du Parlement européen, dédiée à la lutte contre le terrorisme, s’est réunie aujourd’hui à Strasbourg afin d’enquêter sur les difficultés et les défaillances dans ce domaine dans toute l’Europe. À l’initiative de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE) au Parlement européen, le mandat de la commission spéciale a été approuvé par les députés européens, en juillet dernier.

Nathalie Griesbeck, présidente de la commission spéciale nouvellement élue, députée européenne, a commenté aujourd’hui :

« L’Union européenne est confrontée à une menace constante du terrorisme et nous l’avons récemment appris à nos dépens, les terroristes ne connaissent pas de frontières, il est donc temps que nous adaptions nos politiques en conséquence ».

« La commission spéciale du Parlement européen sur le terrorisme, réunie aujourd’hui pour la première fois, étudiera publiquement la nature des menaces et nos réponses, dans le but de proposer des recommandations concrètes et pratiques afin de protéger davantage les citoyens de l’UE ».

« En tant que présidente de cette commission nouvellement créée, je me suis engagée à garantir le renforcement de l’action européenne dans la lutte contre le terrorisme ».

« Depuis de nombreuses années, mon groupe parlementaire a exigé une capacité de renseignement européenne améliorée, l’échange obligatoire d’informations, une extension des pouvoirs d’Europol afin de pouvoir mener ses propres enquêtes et la création d’un parquet européen compétent dans le cadre de graves crimes transfrontaliers, y compris le terrorisme. Notre commission n’hésitera pas à faire des recommandations audacieuses, si nous pensons qu’elles contribueront à protéger les Européens ! « 

Notes aux rédactions

Le mandat de la commission spéciale a été approuvé en séance plénière le 6 juillet. La commission se concentrera sur :

 

Article précédent à ce sujet :

http://www.nathalie-griesbeck.fr/2017/07/creation-dune-commission-terrorisme-lexigence-de-responsabilite/

14 septembre 2017