Newsletter


Voir toutes les newsletters

En déplacement à Auxerre : quels financements européens pour nos territoires ?


Circonscription Est / France

Dans le cadre d’un grand déplacement en Bourgogne, Nathalie Griesbeck s’est rendue à Auxerre, dans l’Yonne (89) pour une rencontre avec des lycéens « Ambassadeurs du Parlement européen », puis pour une visite de la Maison des Jumelages, et enfin pour une conférence devant l’Assemblée des Maires ruraux de l’Yonne sur la thématique des fonds européens, source de développement pour nos territoires. Petit récapitulatif dans cet article, mais surtout, quelques informations essentielles sur les fonds européens : combien, pour qui et quels résultats ?

***

Avant d’aborder cette importante réunion d’information sur les fonds européens, Nathalie Griesbeck a tenu à rencontrer les élèves du Lycée Vauban, « Ambassadeurs du Parlement européen », qui ont partagé avec elle leur expérience d’Erasmus. Elle répondu à quelques questions, avant de se diriger vers la Maison des Jumelages d’Auxerre, où elle a pu s’entretenir avec les élus de la Ville et les bénévoles sur les échanges entre la Ville et ses partenaires.

Petit aperçu de la visite du Lycée Vauban en vidéo : http://www.auxerretv.com/content/index.php?post/2018/05/02/54-ambassadeurs-europ%C3%A9ens-au-lyc%C3%A9e-Vauban-%C3%A0-Auxerre

À l’invitation de Dominique Verrien, sénatrice de l’Yonne, et de Dominique Chappuit, Présidente de l’Association des Maires ruraux de l’Yonne, et en présence du Président du Conseil départemental Patrick Gendraud, de la conseillère régionale Nisrine Zaibi et du député Guillaume Larrivé, Nathalie Griesbeck a ensuite participé à une réunion devant de nombreux maires et élus locaux sur l’utilisation des fonds européens par les communes.

Les fonds européens sont la composante la plus importante mais également la plus visible de l’action de l’Union européenne dans les territoires, c’est ce que l’on nomme la politique de cohésion. Pour la période 2014-2020, la France dispose de plus de 27 milliards d’euros, gérés en grande partie par les régions. Ces cofinancements financent des milliers de projets rentrant dans le cadre de la Stratégie Europe 2020 : une croissance intelligente, durable et inclusive. Cette stratégie, enrichie par des objectifs spécifiques européens, est ensuite adaptée à la réalité (géographique, démographique, économique…) de chaque pays et région européenne, pour monter des projets au plus proche des besoins de la population.

Ainsi, des milliers de projets dans des domaines très divers sont cofinancés sur notre territoire : cofinancement d’infrastructures de transport, modernisation d’exploitations agricoles, soutien à des pépinières d’entreprises, développement des services de proximité en milieu rural (comme par exemple des maisons médicales), formations pour des demandeurs d’emploi ou encore rénovation énergétique de bâtiments. Ces projets sont portés par des collectivités locales, des entreprises, des universités ou encore des associations.

Fin 2017, au niveau européen, plus de 3,5 milliards d’euros avaient déjà été investis dans des projets numériques, 7,8 millions de personnes avaient déjà reçu un soutien pour la recherche d’un emploi, et plus de 700 000 entreprises (majoritairement des TPE et des PME) avaient reçu un soutien pour développer leur activité.

Cependant, ces fonds ainsi que les procédures administratives à suivre pour obtenir un cofinancement restent encore largement méconnus, particulièrement au sein des petites communes pour qui ils représentent pourtant un levier important de développement : réalisation d’éco-quartiers, construction de Maisons de santé pluri-professionnelles ou encore modernisation de musées sont quelques exemples concrets de projets réussis portés par des communes, au bénéfice direct des citoyens. Nathalie Griesbeck a donc été particulièrement ravie de pouvoir participer avec Dominique Verrien et Dominique Chappuit à cette réunion, avec l’appui technique essentiel des services de la Région Bourgogne-Franche Comté, et ainsi encourager les Maires à se saisir de ces opportunités de financements qui s’offrent à eux.

Ces échanges sont d’autant plus importants en vue des négociations qui vont démarrer dans les semaines à venir sur le futur de ces fonds, pour la période post 2020 !

Retrouvez à ce propos l’interview de Matthijs van Miltenburg par Nathalie Griesbeck à ce sujet :

 

Pour aller plus loin :

Questions fréquentes sur la politique de cohésion http://ec.europa.eu/regional_policy/fr/faq/

Les fonds européens en France : http://ec.europa.eu/regional_policy/fr/faq/

Panorama des projets soutenus en région Bourgogne-Franche-Comté : https://www.europe-bfc.eu/les-projets-soutenus/les-projets-soutenus/

 

 

Autre article à ce sujet :

http://www.nathalie-griesbeck.fr/2018/04/linvite-du-mois-matthijs-van-miltenburg-nous-presente-la-politique-de-cohesion/

27 avril 2018