Newsletter


Voir toutes les newsletters

Nathalie Griesbeck défend un Parquet européen plus fort !


Au Parlement / LIBE / TERR

À l’ordre du jour de la réunion de la commission Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures (LIBE) de ce jeudi 6 septembre : un échange avec la Commission européenne sur la création du Parquet européen (prévue pour la fin de l’année 2020).

Nathalie Griesbeck, membre titulaire et coordinatrice pour son groupe parlementaire au sein de la commission LIBE, est intervenue à ce sujet.

Retrouvez son intervention :

« Évidemment, avec les collègues, je me réjouis de l’avancée de ce dossier, qui était dans les intentions européennes depuis de nombreuses années. Je me réjouis également de l‘organisation du jury que vous venez de présenter et de toutes les informations données à l’instant. Je vous en remercie.
Ma question sera directe : nous sommes nombreux, et notamment dans mon groupe parlementaire (l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe), à demander la manière d’envisager une extension des compétences à la lutte contre le crime organisé et le terrorisme.
L’an passé, dans la feuille de route présentée par le Président de la Commission européenne Jean- Juncker, il était annoncé la publication d’une communication sur une possible extension du rôle du Parquet européen à la lutte contre le terrorisme qui constitue, je le rappelle, dans tous les États membres, une des préoccupations principales de l’opinion publique en matière de sécurité.
Vous allez peut-être me répondre qu’il y aura un discours la semaine prochaine à Strasbourg sur l’État de l’Union, mais je profite de votre présence pour vous interroger là-dessus.
Merci.
»

Articles précédents à ce sujet :
– http://www.nathalie-griesbeck.fr/2017/10/parquet-europeen-une-belle-avancee-pour-la-protection-des-europeens/

6 septembre 2018